Le blog sérieux qui ne se prend pas au sérieux
Des articles simples sans être simplistes

Dites-le avec des bulles ! Les problématiques d’entreprise en 5 illustrations

illustrations

Le 46e festival international de la Bande Dessinée d’Angoulême ouvre ses portes ce 24 janvier 2019 pour trois jours qui s’annoncent riches d’expositions, de spectacles et de rencontres. L’occasion de partager avec vous les planches de 5 illustrations qui abordent de manière brillante nos sujets d’entreprise.

Temps de lecture : 3 min

1- Sur la charge mentale : Emma

illustrations Emma

Inutile de la présenter : Emma, c’est LA référence en matière de bande-dessinée pédagogique. Avec son cartoon « Fallait demander ! » qui a généré un buzz incroyable sur les réseaux sociaux, la dessinatrice-blogueuse a rendu compréhensible au plus grand nombre la notion de charge mentale en mettant le doigt sur un phénomène que les femmes vivent au quotidien.

 

2- Sur l’absentéisme : Luz

illustrations Luz

Comment ne pas rendre hommage à Luz dans notre top 5 ? L’ancien dessinateur de Charlie Hebdo, dont le dernier album Indélébiles sorti le 2 novembre dernier pourrait bien gagner le Fauve d’Or lors de ce festival d’Angoulême, est pour nous une icône absolument incontournable. Dans cette édition de Charlie Hebdo datée du 15 juin 2011, il reprend avec humour l’œuvre de Sartre qui nous a fait des nœuds au cerveau au moment de l’épreuve du bac de philo : L’existentialisme est un humanisme, pour parler d’un fléau contemporain qui couterait jusqu’à 108 milliards d’euros par an : l’absentéisme. Ce phénomène est un indicateur de choix pour prendre en compte, anticiper et mesurer l’état des risques psychosociaux (ou RPS) dans nos organisations, comme l’explique le sociologue Denis Monneuse dans une interview vidéo AlterNego.

 

3- Sur la coopération : Pessin

illustrations Pessin

Après 35 années passé au Monde, le dessinateur de presse Denis Pessin a rejoint les colonnes du site Slate.fr. Dans cette illustration, il met en exergue la distance hiérarchique générée par nos organigrammes à rallonge qui se produit au détriment des relations humaines. C’est précisément ce schéma organisationnel français, très (trop) pyramidal, qui explique selon nous l’état de notre dialogue social, car il porte préjudice à la manière dont nous abordons la négociation et la gestion des conflits dans nos organisations.

 

4- Sur l’équilibre vie pro – vie perso : Gabs

magazine-entreprise-2004

Alain Gabillet, alias « Gabs », est un auteur de bande-dessinée qui consacre principalement les sujets de société et du monde du travail. Sur cette planche publiée dans le magazine L’Entreprise en 2004, il illustre avec ironie la thématique toujours très actuelle de l’articulation des temps de vie. Celle-ci dépasse d’ailleurs le cadre de la parentalité au travail (une étude réalisée par le groupe Mazars et Women’Up auprès de 1011 Yers montre que les jeunes générations placent leur équilibre vie pro/perso au rang de principal objectif de vie). Depuis quelques années maintenant, les entreprises mettent en place de nombreuses pratiques pour répondre à ce besoin d’équilibre : télétravail, accompagnement à la parentalité, encadrement des horaire de réunions…

 

5- Sur l’ego : Gilles Rapaport (Notre coup de <3)

illustrations rapaport

Gilles Rapaport, c’est un peu notre chouchou : on avait repéré tout le talent de ses illustrations dans les études sur les stéréotypes (envers les générations, les origines…) menées par notre expert Patrick Scharnitzky en collaboration avec l’IMS. En 2017, il s’allie avec le Dr. Serge Marquis pour donner un visage à Pensouillard, cette sale bête qui tourne sans arrêt dans nos têtes, dans une édition illustrée de toute beauté. De l’humour, encore et toujours, pour comprendre comment apprivoiser notre ego : aussi salutaire pour notre vie pro que perso !

 

 

Valentine Poisson

Crédit photo : Mahdiar Mahmoodi

 

 

 

Commentaires

  1. Répondre

    Merci pour cet article .
    ça fait toujours plaisir et en plus je suis avec des dessinateurs que j’apprécie .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *