Le blog sérieux qui ne se prend pas au sérieux
Des articles simples sans être simplistes

Négociations climatiques, négociations didactiques !

COP 23

La COP 23 s’est achevée samedi dernier à Bonn, en Allemagne. De « Bonn » nouvelles en perspective concernant notre avenir climatique ? Pas vraiment, à en croire différents médias, qui rapportent un bilan mitigé de ce sommet. Désengagement des États-Unis, absence de leadership fort, manque de financements pour les pays dits du « Sud » : l’enthousiasme n’est en somme pas au rendez-vous…

Temps de lecture : 3 min

Compte tenu de leur complexité, les négociations climatiques mondiales relèvent d’un processus extrêmement long : la première COP a eu lieu à Berlin en 1995, et de futures éditions sont déjà prévues ou restent à prévoir. Il apparaît donc que c’est précisément sur le plan processuel que repose le nerf de la guerre.

« Lorsque le négociateur a autorité sur le processus, il a en réalité mainmise sur la définition des règles de la négociation ». En effet, s’il contrôle la manière dont va se dérouler la négociation, le négociateur est en capacité d’utiliser tous les ingrédients à sa disposition pour les modeler en sa faveur : détermination de l’ordre du jour, pression du temps, organisation de l’espace de la négociation …

C’est ainsi notamment la « Bonn » maîtrise du processus qui caractérise la réussite de la COP 21 à Paris en novembre 2015. Ayant tiré les enseignements des précédents échecs, notamment Copenhague (Cop 15 de décembre 2009), il a été décidé d’accueillir les mandants de chaque pays en ouverture du sommet. Les organisateurs ont ainsi fait valider collectivement le « pourquoi » d’un engagement planétaire en faveur du climat, avant de travailler le « comment » avec les mandataires, à savoir les modalités de sa mise en œuvre.

C’est en effet ce que recommande Simon Sinek dans sa conférence TED « Comment les grands leaders inspirent l’action », en expliquant que « les gens n’achètent pas ce que vous faites, ils achètent pourquoi vous le faites !». Il s’agit alors de penser, d’agir et de communiquer dans l’ordre de ce cercle d’or :

Avis aux organisateurs de la prochaine COP 24 qui aura lieu en Pologne fin 2018 !

Valentine Poisson

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *