Le blog sérieux qui ne se prend pas au sérieux
Des articles simples sans être simplistes

8 séries pour cocooner sous le signe de l’égalité

Programme 8

Novembre… L’automne s’installe et les poêlées de champignons peinent à compenser la petite déprime du changement de saison. Pour ne pas céder à la morosité, le programme 8 fait feu de tout bois. Alors on prépare les marrons chauds et on s’installe bien confortablement sous sa couette pour binge-watcher ces 8 séries sous le signe de l’égalité.

Temps de lecture : 4 min

1 – The Marvelous Mrs. Maisel

Lorsque la scénariste Amy Sherman-Palladino propose une série sur une jeune mère célibataire, qui rêve d’être humoriste de stand-up en 1958 à New York… On achète ! Il fallait s’attendre à une histoire de qualité, avec tout l’humour piquant qu’elle avait déjà instillé dans Gilmore Girls. Avec Marvelous Mrs. Maisel, Amy Sherman-Palladino développe en finesse sa capacité à construire une histoire autour de femmes qui s’entraident (#sororité !) et du combat pour l’égalité de genre, sans oublier l’essentiel : un scénario captivant. Les personnages, les dialogues brûlants, les belles tenues de l’époque – tout est là pour nous laisser scotché·e·s à l’écran en attendant la troisième saison.

 

Season 2 What GIF by The Marvelous Mrs. Maisel

 

2 – Chilling Adventures of Sabrina

Les remakes sont à la mode et font débat. Mais il faut reconnaître que parfois… ça marche ! Chilling Adventures of Sabrina en est un exemple clair. Et les « nouvelles aventures » de l’apprentie sorcière s’inscrivent dans une perspective 100% mixte et inclusive. Aussi bien pour le casting (on y trouve une personne transgenre, une fille noire en situation de handicap et un gay) que dans la façon dont les thématiques d’inclusion sont abordées, la série teen arrive à proposer une formule innovante. Dans son école de sorcellerie, Sabrina s’oppose sans hésiter aux traditions inégalitaires imposées aux filles. Les phénomènes surnaturels mettent en évidence la sororité des femmes de la famille Spellman qui, au milieu des créatures démoniaques et des fantômes, doivent faire front ensemble pour combattre le plus grand danger : le patriarcat au sein de leur propre communauté.

 

Witch Caos GIF by Chilling Adventures of Sabrina

 

3 – Insecure

« Broken pussy » est le titre du rap chanté par Issa Rae dans le premier épisode de la série Insecure, qu’elle a créée et dans laquelle elle tient le rôle principal. C’est donc une série qui n’a pas froid aux yeux, où nous suivons les conflits d’une jeune fille noire essayant de donner du sens à sa vie à Los Angeles. Les situations surréalistes entre ami·e·s, la recherche d’une voie dans le monde du travail, les contraintes financières et les crises existentielles rappellent le pitch de Girls. Mais, cette fois-ci, la discussion raciale s’invite dans tous les épisodes. Issa (qui est également le nom de son personnage) est en effet la seule personne racisée dans son travail et doit faire face aux stéréotypes et autres questions concernant « les gens comme elle ». Syndrôme de la Schtroumpfette, y es-tu ? La quatrième saison arrive bientôt et on s’en frotte déjà les mains !

Insecure on HBO GIF

 

4 – Big Mouth

Dans la série animée Big Mouth, la vraie protagoniste, c’est la puberté. L’histoire suit plusieurs jeunes d’une école américaine qui reçoivent soudainement la visite des « monstres hormonaux ». De fait, leurs corps commencent à témoigner des changements importants, comme l’arrivée des poils pubiens et autres joyeusetés de l’adolescence… Les transformations physiques des garçons et des filles sont ainsi présentées avec simplicité et humour, de manière très efficace, comme dans cette scène savoureuse de la première saison, où la jeune Jessi converse avec son vagin : « Hey copine ! J’avais hâte de te rencontrer ! », lui lance ce dernier. L’imagination est sans limite pour les créateurs de Big Mouth, dont la troisième saison est arrivée en 2019.

Big Mouth Bath GIF

 

5 – Big Little Lies  

Le casting envoyait déjà du lourd : Reese Witherspoon, Nicole Kidman, Shailene Woodley et Zoë Kravitz. Avec l’arrivée de Meryl Streep pour la deuxième partie de l’histoire des femmes de Monterey, en Californie, on atteint des sommets ! À la fin de la première saison, nous avons eu droit à l’un des meilleurs climax de tout les temps, où cinq femmes que rien ne rassemblait se sont unies dans un but commun et surprenant. Pour la suite, Meryl Streep devient la planète autour de laquelle le reste des personnages gravitent. En plus du suspense très bien développé tout au long de la série, des sujets sensibles et importants sont abordés, tels que les violences faites aux femmes et la charge mentale. La réalisation et la production exécutive de Jean-Marc Vallée comme la bande sonore impeccable sont autant de raisons supplémentaires pour ne pas rater cette œuvre majeure de l’audiovisuel contemporain.

Laura Dern Renata Klein GIF by Big Little Lies

  

6 – Mytho

Côté français, la série Mytho propose une réflexion sur la charge mentale avec un scénario surréaliste : une mère de famille fait croire à ses proches qu’elle a un cancer. Un « petit » mensonge qui va l’entraîner loin au fil des épisodes, en garantissant au public des situations folles teintées d’une certaine critique sociale. Mytho réussit à reproduire la recette des séries à succès : beaucoup d’humour, un peu de drame, une histoire incroyable et une invitation à repenser les relations humaines. Pour ce rôle, l’actrice Marina Hands a été récompensée avec le prix d’interprétation féminine de la compétition internationale du festival Séries Mania, en mars 2019.

Resultado de imagem para mytho série canal +

 

7 – Unbelievable

Unbelievable, comme son nom l’indique, est une histoire incroyable. Basée sur des faits réels, la série met en scène Marie, qui décide de dénoncer son viol à la police. Les autorités refusent d’y croire. C’est alors que deux femmes détectives l’aident à retrouver les indices du crime et à reconstruire son témoignage. Mise-en-scène réaliste et émotions au rendez-vous : à ne pas rater !

Resultado de imagem para unbelievable netflix

 

8 – La servante écarlate

On ne pouvait pas finir cet article sans mentionner LA série du moment dans la thématique de l’égalité de genre : La servante écarlate. Inspirée du livre éponyme de Margaret Atwood, écrit en 1985, l’histoire raconte le quotidien des personnages vivant sous un régime autoritaire dystopique où la reproduction de l’espèce est assurée par l’esclavage sexuel des femmes. La série, qui arrive à sa quatrième saison, a eu tellement de succès que l’autrice canadienne a signé  une suite, parue en octobre 2019 : Les testaments (dont une adaptation pour la télévision a déjà été confirmée).

 

The Handmaids Tale June GIF by HULU

 

Et si les personnages de nos séries préférées se retrouvaient en entreprise, ça donnerait quoi ? Barney Stinson, Olivia Pope et Sheldon Cooper sont au CODIR de notre entreprise idéale !

Marcos Fernandes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *